Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  La Boule le Mar 22 Jan 2013 - 19:02

Pas encore de sujet sur les Minikeums? Chose faite ! Encore fan pour ma part ^^
avatar
La Boule
Fan-Passionnément
Fan-Passionnément

Inscription : 11/06/2010
Messages : 1238
Boyards : 1307

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  Tristan le Mer 23 Jan 2013 - 5:38

Oh oui, que c'était bon ça les minikeums, toute ma jeunesse ! ^^

♪ On est la minikeum génération ! ♫

En plus, c'est ALP qui s'occupait de se programme et je me souviens d'une parodie de Fort Boyard qui avait faite mais que je ne l'ai jamais retrouvé !


L'heure est venue de réveiller le Fort qui est en vous !
avatar
Tristan
Grand-Fan de Fort Boyard
Grand-Fan de Fort Boyard

Inscription : 10/01/2011
Messages : 8073
Boyards : 11397

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  Thoyard le Mer 23 Jan 2013 - 8:18

Je me souviens de cette émission. Je l'ai eu regardée quelque fois. C'était plutôt marrant !


avatar
Thoyard
Administrateur
Administrateur

Inscription : 17/08/2009
Messages : 4531
Boyards : 8169

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  scot le Mer 30 Jan 2013 - 10:00

la grande époque!!!!! je kiffais le personnage de Diva!



mais je préfèrais quand même le club do!
avatar
scot
Fan-Illuminé(e)
Fan-Illuminé(e)

Inscription : 31/05/2011
Messages : 509
Boyards : 476

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  Bastien le Mer 30 Jan 2013 - 10:16

C'est incontestablement l'émission qui a marqué mon enfance.

Je regardais tous les après midis à 4h en revenant de l'école primaire et tous les matins pendant les vacances, la grande époque !
avatar
Bastien
Fan-Accro
Fan-Accro

Inscription : 17/10/2008
Messages : 2782
Boyards : 3180

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  scot le Ven 8 Fév 2013 - 16:43

J'avais leur album en CD!!!!
avatar
scot
Fan-Illuminé(e)
Fan-Illuminé(e)

Inscription : 31/05/2011
Messages : 509
Boyards : 476

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  La Boule le Sam 9 Fév 2013 - 11:01

Vous savez que les voix off des personnages n'étaient jouer que par 2 personnes... Sandrine Alexi pour les filles et un homme pour les hommes..


Sinon, je me suis toujours demandé un truc, c'était des marionnettes.. Mais à certains moments, on voyait la marionnette de la tête au pied.. Comment la marionnette était elle jouer dans un magnifique décor?
avatar
La Boule
Fan-Passionnément
Fan-Passionnément

Inscription : 11/06/2010
Messages : 1238
Boyards : 1307

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  garsim le Mer 12 Avr 2017 - 15:32

Gros déterrage de topic, c'est pas bien (les enfants, ne faites pas ça chez vous sans la surveillance d'un adulte ! Laughing ).

Bon, bien sûr, le topic n'est pas remonté par hasard.
Selon une information de TPMP (Bêêêêêh.) relayée par Ozap, France Télévisions et notre boîte de production télévisuelle favorite (enfin, pour un produit en particulier au moins Laughing ) travailleraient au retour des Minikeums !


Pour ma part, j'étais évidemment très fan de l'émission à l'époque, et ai trouvé dommage qu'elle ait été remplacée par des émissions qui n'ont pas connu une telle longévité et qui étaient beaucoup moins marquantes. Bon, c'est peut-être aussi parce que je rentrais au collège (puis au lycée) et que mon état d'esprit avait un peu changé, mais même objectivement, ces émissions étaient moins poussées que ne l'étaient les Minikeums, à la fois à cause d'un manque de budget (c'était déjà le cas pour MNK) mais aussi parce que pour la direction jeunesse de l'époque, c'étaient surtout les dessins animés que le public cible voulait voir (raisonnement que je ne partage pas du tout, mais j'y reviendrai).
Déjà, à l'époque, je trouvais que son successeur TO3, qui se voulait plus moderne, avait un délire un peu bizarroïde avec ses personnages dans des univers différents qui ne collaient pas entre eux (on a d'un côté des personnages dans un style dessin 2D - certains étaient même très grossièrement dessinés - et de l'autre des personnages virtuels en 3D) et qui ne semblait pas totalement poussé à fond. D'ailleurs, le fait que pas mal de saynètes aient été recyclées montrait qu'on avait aussi des ambitions réduites (bon, c'était déjà le cas avec MNK 2000-2002). Bref, même si ça restait à peu près potable, c'était pas mémorable non plus.
Puis il y a eu France Truc... et pour le coup, je crois bien que l'émission a même eu un effet repoussoir sur moi, car ça commençait à devenir quelque peu... débile, pour ne pas dire autre chose. Sincèrement, les espèces de personnages au nom très recherché (*tousse*) qui ne ressemblaient à rien, et le générique de ce... truc, c'était pas possible. Evil or Very Mad Et je sais que j'étais sur le point de rentrer au lycée à ce moment-là (donc a priori plus enclin à me détourner des émissions jeunesse), mais le fait de vouloir s'adresser à un public encore plus jeune et moins critique n'est absolument pas une excuse pour pondre n'importe quoi... même si ça avait été diffusé cinq ans plus tôt, si j'y avais repensé dans un élan de nostalgie, je me serais surtout dit "Purée, mais qu'est-ce que c'était pourri cette gagaterie ambiante..." alors que ce n'est pas le cas des autres émissions jeunesse de qualité dont je me souviens.

Dans ce contexte, finalement, peut-être n'était-ce pas plus mal d'oublier l'aspect "émission" pour au final juste réunir les dessins animés sous un label commun, comme ça a été fait avec successivement Toowam puis Ludo, qui est d'ailleurs par la suite devenu le principal habillage des émissions jeunesse de France 3, mais également de France Télévisions (malgré quelques marques qui faisaient de la résistance comme les Zouzous - mais vu qu'elle était culte, difficile de la rayer de la carte comme ça - ou encore ôôôôÔ qui était diffusée sur France Ô) jusqu'à ce que quasiment toute l'offre jeunesse de France Télévisions soit centralisée sur France 4.
Mais bon, est-ce qu'un simple habillage peut vraiment suffire à remplacer une émission à part entière dans le coeur des gens ? Parce que bon, quand on compare le barnum qu'était les Minikeums qui faisaient des sketches, des parodies (et même un film !) à... une boîte qui tourne et qui ne fait rien d'autre qu'annoncer les programmes à suivre... Crying or Very sad
Bref, c'était plutôt une façon détournée de remplacer une véritable émission jeunesse par un habillage qui ne servait que de prétexte à faire un robinet à dessins animés. Et France Télévisions n'était pas la seule à le faire : en effet, TF1 était aussi dans un même cas de figure avec la fin du Club Dorothée (bon, pour le coup, j'étais vraiment trop jeune pour m'en souvenir) à laquelle ont succédé des programmes style TF! ou TFou qui là encore n'étaient pratiquement plus que des habillages. Même son de cloche pour M6 Kid : même si la marque est restée la même depuis le temps, il y eut un temps où elle était incarnée (par Nathalie Vincent puis par Karine Lima) avec des rubriques, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui (depuis 2007-2008 environ sjmsb).

Donc pour une fois qu'on cherche à ré-humaniser une émission jeunesse plutôt que l'appauvrir comme ça a été le cas depuis 17 ans à présent, bref d'aller à contre-courant d'une aseptisation de la télévision, je ne peux qu'applaudir des deux mains ! bravo

Après, est-ce que le choix de faire revenir les Minikeums est le plus adapté ? Pas sûr.
Certes, c'était ce qu'on pouvait faire de mieux en matière d'animation pour un programme jeunesse (bon, d'accord, c'est un peu subjectif dit comme ça ; on va dire que c'était en tout cas quelque chose de bien plus abouti que ce qu'on a aujourd'hui), et c'est une marque qui parle encore à beaucoup de nostalgiques aujourd'hui.
Sauf que le public cible n'a a priori jamais connu cette époque, donc ça reviendrait à partir de zéro pour qu'il s'y intéresse, d'autant plus que le paysage audiovisuel a bien changé en 20 ans, avec plus de chaînes TV (même si France 4 et Gulli restent identifiées comme étant les principales chaînes à destination du jeune public) et surtout une nouvelle concurrence venue d'Internet. A mon avis, recréer une "hype" comme ça avait pu être à l'époque avec Ma Mélissa risque d'être difficile et de prendre du temps... mais pas sûr qu'une nouvelle marque y parvienne mieux, après tout.


Bref, toujours est-il que l'initiative, si elle aboutit, mérite d'être saluée en tout cas. Smile


avatar
garsim
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20/05/2015
Messages : 2655
Boyards : 2718

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  maximax le Mer 12 Avr 2017 - 16:57

Ah, les Minikeums, que de souvenirs !! (quoique, même si je me souviens avoir regardé assidûment les Minikeums à une époque, je n'ai malheureusement pas vraiment de séquences ou d'éléments en tête qui m'ont marqué...)

Mais je rejoins ton analyse @garsim. C'est vrai que ça manque ce genre de programmes, qui proposaient un contenu original inspiré d'émissions "pour adultes" mais adaptées au jeune public, et qui faisaient davantage que juste faire passer le temps entre les dessins-animés (dans le même genre, j'avais de gros souvenirs de Zapping Zone sur Disney Channel - pour les abonnés du câble - une chaîne qui n'est maintenant plus qu'une simple succession de dessins animés et de séries pour enfants). Après, rien ne dit que ce programme plaira forcément s'il revient : d'une part - comme tu l'as dit - car les enfants d'aujourd'hui ne connaissent pas les Minikeums, et d'autre part car il faudra tenir la barre et proposer un programme d'aussi bonne qualité qu'à l'époque, ce qui n'est pas sûr du tout (il me semble d'ailleurs que MNK, la nouvelle mouture des Minikeums apparue en 2000, était bien en dessous de ce qui se faisait jusque là, et n'a pas rencontré son succès)


maximax - Fan de Fort Boyard depuis la fin des années 1990 - Modérateur de Fort Boyard Le Forum depuis février 2017
avatar
maximax
Modérateur
Modérateur

Inscription : 02/06/2010
Messages : 4491
Boyards : 9643

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  Thoyard le Mer 12 Avr 2017 - 17:05

Très très bons souvenirs de cette émission. Je pense que par curiosité j'en verrais un épisode ou deux. j'espère y retrouver le même humour décalé. Après, je ne suis pas sûr de regarder cette émission comme un rendez-vous (alors que par le passé, j'adorais regarder ça). Il va falloir qu'ils le modernisent au maximum à mon avis. Certains personnages risquent de ne plus trop toucher les jeunes générations (par exemple, Coco = Antoine de Caunes, n'est plus au top comme il pouvait l'être dans les années 1990).


avatar
Thoyard
Administrateur
Administrateur

Inscription : 17/08/2009
Messages : 4531
Boyards : 8169

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  maximax le Mer 12 Avr 2017 - 18:26

D'après le blog de Morandini, les personnages de cette nouvelle version seraient Kev' Adams, Louane, Rihanna, Omar Sy et Norman Thavaud. Bon, on connait la fiabilité des infos de Morandini, mais si ça se confirme, ce sont des célébrités beaucoup plus "années 2010" ! Et je ne sais pas si vous l'aviez remarqué, mais cette version serait apparemment diffusée sur France 4


maximax - Fan de Fort Boyard depuis la fin des années 1990 - Modérateur de Fort Boyard Le Forum depuis février 2017
avatar
maximax
Modérateur
Modérateur

Inscription : 02/06/2010
Messages : 4491
Boyards : 9643

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  garsim le Mer 12 Avr 2017 - 20:16

maximax a écrit:(il me semble d'ailleurs que MNK, la nouvelle mouture des Minikeums apparue en 2000, était bien en dessous de ce qui se faisait jusque là, et n'a pas rencontré son succès)
D'ailleurs, à ce sujet, j'avais retrouvé un article qui expliquait plusieurs choses au sujet de l'émission, y compris pourquoi ils avaient fait une nouvelle formule qui n'aura finalement pas duré :

En septembre 2000, après l’arrivée d’Eve Baron à la direction des programmes jeunesse de France 3, recrue venue de Canal J, la chaîne décide d’offrir une version réduite des Minikeums: ils ne sont plus que six marionnettes à animer le programme, et voient leur rôle réduit à la présentation des dessins animés.

Les décors sont en synthèse, les caméras automatisées. «Ils étaient juste des passe-plats», se rappelle Pascal Tosi, réalisateur arrivé en 2001 jusqu’à la fin du programme. Le lieu de tournage était de la taille d’un grand salon «où il faisait si chaud» dans lequel il était possible «de toucher le plafond en me mettant sur la pointe des pieds». Le fond est vert. [...]

Les Minikeums coûtaient cher. L’observation est partagée tant du côté de l’équipe que de France 3. Entre 8 et 10 millions de francs à l’année. «Dans notre métier, on sait toujours qu’on va être virés», dit, réaliste, Alain Duverne. «J’ai laissé Eve Baron tranquille. C’était un lourd héritage. Elle a voulu faire autre chose et je l’ai laissé faire», reconnaît Bertrand Mosca qui assume alors la «position délicate» de directeur des programmes de France 3, après avoir porté le développement des Minikeums. [...]

Arnold Boiseau a envoyé une lettre à Eve Baron exprimant sa désapprobation. «Même si j’avais quitté le programme quelques années auparavant». La douleur est encore vive. «J’en étais malade, c’est pour ça que je suis partie», estime Marie Guillemain, qui a quitté France 3 au lancement de MNK.

Près de onze ans après l’arrêt de l’émission, Eve Baron n’a «pas de commentaires à faire sur la diffusion», car elle est «passée du coté de la production», à Mondo TV France. En 2002, elle motivait sa décision par la «lassitude» exprimée par les enfants au cours de deux enquêtes menées par la chaine. «Le monde a bougé. Il y a neuf ans, les Game Boy n’existaient pas. D’autre part, les Minikeums fonctionnant sur le principe de la caricature de personnalités connues, les enfants ne s’y retrouvent pas dès que certains retombent dans l’ombre»,  expliquait-elle au Parisien.

Source
Conclusion : merci à la directrice des programmes de l'époque d'avoir tout chamboulé selon ses goûts à elle et mis au congélateur un concept qui pouvait pourtant évoluer. Evil or Very Mad
Si encore ce qu'elle avait mis en place par la suite avait été convaincant, pourquoi pas, mais TO3 n'était finalement pas assez aboutie pour rester dans les mémoires (en fait, c'était un peu la même émission passe-plats avec moins de budget que MNK, mais avec la notoriété en moins et des choix artistiques quelque peu discutables).

Thoyard a écrit:Certains personnages risquent de ne plus trop toucher les jeunes générations (par exemple, Coco = Antoine de Caunes, n'est plus au top comme il pouvait l'être dans les années 1990).
Honnêtement, à l'époque, je me fichais pas mal de qui était censé être caricaturé, ce qui m'importait c'était vraiment l'ambiance du programme, le fait qu'ils étaient amusants, et je ne pense pas que j'étais le seul à être un peu trop jeune pour faire le parallèle entre l'original et la caricature. Parce que sinon, si j'avais su à l'époque que "Nag" c'était en fait le diminutif de "Nagui", je n'aurais peut-être même pas cherché à regarder... :mdr
Un peu comme pour Fort Boyard d'ailleurs : quand je regardais l'émission étant enfant, je me fichais complètement du casting, je regardais le programme pour ce qu'il était. Même aujourd'hui, je me fiche un peu de 90% du casting de l'émission...
En fait, c'est un peu comme quand on lit Astérix : il y a deux niveaux de lecture, celui où on va juste lire l'histoire et la trouver bonne, et celui où on va voir les références cachées. Par exemple, pour Obélix et compagnie, un enfant qui va lire l'album retiendra surtout l'histoire amusante d'un plan foireux de Jules César pour essayer d'occuper le village gaulois, avec les personnages qui parlent en zoubamboula oriental ; mais un adulte trouvera un tout autre intérêt à le lire car il y verra une satire du système de l'offre et de la demande transposée à l'univers d'Astérix.

Cela dit, si effectivement on veut conserver le double niveau de lecture, passer par de nouveaux personnages serait indispensable. Et à tous les coups, on aura droit à une version latex d'Hanouna. Rolling Eyes Razz


avatar
garsim
Modérateur
Modérateur

Inscription : 20/05/2015
Messages : 2655
Boyards : 2718

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Minikeums et MNK (1993-2002)

Message  FlashMan le Sam 20 Mai 2017 - 17:18

Les minikeums le retour, c'est cool.
avatar
FlashMan
Fan-Apprenti(e)
Fan-Apprenti(e)

Inscription : 20/05/2017
Messages : 44
Boyards : 61

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum