Roi du silence (depuis 2019)

Aller en bas

Roi du silence (depuis 2019) Empty Roi du silence (depuis 2019)

Message  garsim le Jeu 21 Mai 2020 - 22:38

Roi du silence (depuis 2019) Illu10

Une épreuve originale à plus d'un titre.
D'une part, car l'idée de jouer sur le silence n'avait jamais été exploitée dans l'émission.
D'autre, car elle adopte un format assez atypique pour une épreuve à clepsydre, avec plusieurs petits défis à réaliser au lieu d'une action continue sur toute la durée de l'épreuve.
Et enfin, car c'est l'une des rares épreuves à clepsydre où l'on n'a pas la même épreuve à chaque fois durant le cours de la saison (enfin, à part la soupe qu'on nous ressert à chaque fois...), lui assurant donc une certaine diversité, à l'instar de la Cellule Interactive (dont c'est l'une des raisons pour lesquelles elle fait partie de mon top 10 des meilleures épreuves du jeu)...

... et pourtant, cette épreuve ne me convainc que très moyennement. Neutral Et ce, en grande partie pour la deuxième raison évoquée ci-dessus, sur laquelle je reviendrai.

Bon, déjà, commençons par la plus grosse surprise (et une bonne) de l'épreuve à mon sens : les défis tiennent la route !
Connaissant la fâcheuse tendance qu'a la production de faire du gaguesque dès qu'elle en a l'occasion, je m'attendais sincèrement à bien pire que ce qu'on a eu et à ce que l'épreuve soit un nouveau prétexte pour en faire. Mais à part le très hanounesque défi des pinces à linge (et dans une moindre mesure la soupe, pour laquelle on aurait pu se passer du côté épicé), les défis sont finalement sérieux.
La seule chose que je pourrais leur reprocher, ce serait que dans l'ensemble le niveau de difficulté soit légèrement élevé, malgré la marge laissée. Je trouve que 2 défis sur 4 serait suffisant.

Mais finalement, la déception que j'ai par rapport à cette épreuve (et même si là encore on a eu bien pire en la matière), comme je disais, c'est son format composite.
A l'instar d'autres concepts, ça me donne l'impression qu'on a cherché à mettre une idée en avant avant de faire une épreuve qui s'intègre vraiment à l'ambiance de l'émission (du moins comme elle devrait l'être, mais bon...). Du coup, si les défis sont plutôt créatifs pris individuellement, le concept global de l'épreuve, lui, ne l'est finalement pas (hormis pour le fait de jouer sur le silence), vu qu'il se contente d'enchaîner des défis (certes avec une idée commune) en mode "échec/réussite".
Ce qui pose un problème notamment pour la validation des défis, où c'est on ne peut plus évident que c'est Régis de la prod qui valide les réussites plutôt qu'un mécanisme qui serait au moins suggéré (genre le carillon, comment voulez-vous faire valider avec des mécanismes non humains qu'il a bien été démêlé ?). C'est certes moins grossier que dans le Boyardodrome de 2017 où on était vraiment pris pour des buses à ce niveau, mais ça reste beaucoup moins naturel que ce qui se fait pour les autres épreuves, dont pour pas mal on se doute aussi que le mécanisme est "artificiel" (genre le Ski, le Percolateur, les Perches, le Code musical...) mais plus réaliste.
Ca peut paraître un détail insignifiant, mais pour moi c'est quand même important pour garder un bon concept au sujet des épreuves de façon générale. Sinon, on peut imaginer des pelletées d'épreuves basées sur des concepts à base de défis ça et là... Neutral

Pour moi, on aurait pu faire ça mieux, et de façon finalement assez simple.
Par exemple, on aurait pu imaginer une clé à faire coulisser le long d'un fil, pris dans plusieurs obstacles un peu "bruyants", dont certains auraient pu être repris des défis proposés (par exemple avec les perles à déplacer ou le fil entremêlé dans un carillon). Ca aurait beaucoup mieux rendu comme concept à mon sens. Smile
Et c'est d'ailleurs ce que fait la Chambre Froide ; si elle avait été conçue comme cette version du Roi du silence, on aurait pu avoir une épreuve avec juste un bac à glaçons et une cuve glacée totalement déconnectés l'un de l'autre. Mais on leur a donné un trait d'union avec la clé à faire coulisser qui passe dans les deux obstacles et qui justifie que ce soit vraiment une épreuve à part entière, et personnellement je trouve que ça rend mieux.


Et enfin, dernière petite remarque sur l'épreuve...
Pourquoi deux candidats, alors que le principe de l'épreuve ne le justifie pas ? A l'exception d'un ou deux défis, dont... les pinces à linge (bon, au moins, c'est quelque chose que je peux reconnaître à celui-là en dépit de son côté hanounesque).
Je ne comprendrai jamais cette manie de mettre deux candidats dans des épreuves où un seul suffit, si c'est pour que les deux fassent juste la même chose ou se relaient pour la faire. J'aime bien les épreuves à deux, certes ; mais ce n'est pas pour autant qu'il suffit de rajouter un candidat en plus sans toucher le principe de l'épreuve pour que ça la rende plus intéressante qu'elle ne l'est déjà. Sinon, là encore, autant le faire pour toutes les épreuves, et on se rendra très vite compte que ça ne le fera pas... Razz
(cela dit, pour cette année, et pour les raisons que l'on connaît tous, ça risque de ne plus être joué en duo, ce qui ne sera finalement pas plus mal)

12/20
garsim
garsim
Fan-Accro
Fan-Accro

Inscription : 20/05/2015

Messages : 2985
Boyards : 3000


Revenir en haut Aller en bas

Roi du silence (depuis 2019) Empty Re: Roi du silence (depuis 2019)

Message  rhyolite le Ven 22 Mai 2020 - 2:49

@garsim a écrit:Par exemple, on aurait pu imaginer une clé à faire coulisser le long d'un fil, pris dans plusieurs obstacles un peu "bruyants", dont certains auraient pu être repris des défis proposés (par exemple avec les perles à déplacer ou le fil entremêlé dans un carillon). Ca aurait beaucoup mieux rendu comme concept à mon sens.

Ça aurait fait une formidable épreuve génératrice de prisonniers en plus; chaque fois qu'on fais du bruit, le roi se réveille un peu, et après un certain nombre de bruits excessifs il se réveille complètement et ferme la porte de la cellule.

Ça aurait été un peu subjectif pour la prod de juger ce qui est "excessif" ou pas par contre scratch


Tourner à gauche sur Neptune
rhyolite
rhyolite
Fan-Expert(e)
Fan-Expert(e)

Inscription : 06/06/2014

Messages : 875
Boyards : 2707


Revenir en haut Aller en bas

Roi du silence (depuis 2019) Empty Re: Roi du silence (depuis 2019)

Message  Rat Fou le Mer 27 Mai 2020 - 13:56

Ah oui, l’Épreuve du Roi du Silence.
Un millésime relativement agréable et plein de saveurs qui (à défaut d'aller bien ensemble) sont très complémentaires : 2019.

J'aime cette épreuve car elle c'est vrai qu'elle exploite un thème RAREMENT évoqué (mais pas jamais, souvenez-vous du Coffre-Fort). Le silence. Dans un sens, ça amène un peu de calme dans l'émission, et ce n'est pas pour me déplaire, entre deux scénettes de Willy et Passe-Muraille. Et puis le thème médiéval est plutôt bien exploité. J'aime bien le fait de mettre de la soupe épicée. Je sais que ce n'est pas l’avis de tout le monde, mais pour moi, c'est ça Fort Boyard. Jamais une seule difficulté. Dans le Saut de l'Ange, il faut se relever après avoir sauté (plus vraiment maintenant mais bon...) ; et dans la Chaise Instable, il faut attraper le code après avoir saisi le trapèze... Eh bien je pense que mettre une cuiller attachée à une chaîne ET de l'épicé dans la soupe est une bonne idée.

En revanche des petits points me gênent. Il faudrait mettre les mêmes défis à chaque fois.
De même, un seul candidat est largement suffisant (avec des défis adéquats). 

Note : Très bon jeu
           Jeu satisfaisant
           Jeu fragile
           Jeu insuffisant


Ce n'est pas parce que je m'appelle Rat Fou que j'aime quand J-P Castaldi parle en verlan !

Rat Fou
Fan-Apprenti(e)
Fan-Apprenti(e)

Inscription : 31/08/2019

Messages : 78
Boyards : 67


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum